🚀 FrenchTech : Pump up the start-up nation. When size does matter.

By superadmin, 14 Aug 2018

0

Par Albin Serviant

 

Financement des start-ups & scale-ups par les “business angels”: l’exemple anglais. 

A l’heure oĂą les esprits s’enflamment sur les rĂ©seaux sociaux quant Ă  l’utilitĂ© et l’avenir de l’initiative FrenchTech, il est important de faire un point d’étape sur les forces et faiblesses du mouvement. Il existe des questions sur sa gouvernance sur laquelle le SecrĂ©taire d’Etat au NumĂ©rique Mounir Mahjoubi a tranché en accueillant favorablement les premières propositions de France Digitale (Et si la FrenchTech pivotait ?) : la privatisation proposĂ©e maladroitement par Terra Nova est dĂ©jĂ  mise a l’écart ; nul doute que que l’écosystème entrepreneur, investisseur, les 13 mĂ©tropoles FrenchTech et 22 hubs internationaux FrenchTech seront associĂ©s d’une façon ou d’une autre au nouvel Ă©lan souhaitĂ© sur cette marque positive & fĂ©dĂ©ratrice. Les consultations sont en cours. Voici venu le temps des propositions. 

Il existe d’autres questions plus importantes sur le financement long terme des entreprises de la FrenchTech prises très au sérieux par Bercy dans le cadre de la loi Pacte, prévue pour présentation en Mai, et très probablement dans le projet de loi de finances pour 2019. Si la Start Up Nation France a réussi avec brio la mise en orbite de milliers de start-up; il convient maintenant de les transformer en scale-up, créatrices d’emplois stables dans la durée.

L’objet de cet article n’est pas la de lister ou dĂ©voiler toutes les pistes Ă©tudiĂ©es par le gouvernement , mais d’analyser des modèles Ă  succès pour imaginer des pistes pour l’accĂ©lĂ©ration de la FrenchTech. Rien ne nous interdit donc de traverser La Manche pour Ă©tudier le succès du modele anglais (La perfidie d’Albin) ; on y a vu l’emergence de scale-ups, fortement encouragĂ©e par les dispositifs de dĂ©fiscalisation des investissements dans les entreprises de croissance, lesquels sont plĂ©biscitĂ©s par les business angels anglais ou internationaux installĂ©s au UK. 

Voir la suite ici